Download E-books Nous mentons tous: Roman (French Edition) PDF

By Normand de Bellefeuille

Raphaëlle envoie de bien curieuses lettres d'Italie. Si son amant montréalais s'interroge, c'est autant à reason de ces missives que des photographs qu'il retrouve par hasard dans un vieil appareil oublié. Il y découvre, entre autres choses, un rival et une femme nue, les mains liées.

Alors, cet homme délaissé et trompé décide d'enquêter. Que signifient ces photographs et ces lettres dont il n'arrive pas à deviner l. a. provenance? S'il y avait là complicité en même temps que trahison?

Et quand chaque évènement, chaque geste, chaque parole se retourne en son contraire, cela n'est pas sans rappeler ce movie dont il prépare l. a. bande-annonce, projet qui le fera renouer avec Patrice, Jean-Pierre et Béatrice, amis qui, à leur façon, lui ressemblent: aussi bien passionnés que désabusés.

Lente déambulation entre Rome, Venise et Montréal, Nous mentons tous est un récit sobre et maîtrisé où le mensonge devient le moteur d'une quête d'amour et de vérité.

Show description

Read Online or Download Nous mentons tous: Roman (French Edition) PDF

Best Canadian Literature books

Three Day Road

Set in Canada and the battlefields of France and Belgium, Three-Day street is a enchanting novel advised during the eyes of Niska—a Canadian Oji-Cree girl dwelling off the land who's the final of a line of healers and diviners—and her nephew Xavier. on the urging of his pal Elijah, a Cree boy raised in reserve colleges, Xavier joins the struggle attempt.

Dagmars Daughter

Mystical, seductive, and brimming with track and magic, Dagmar's Daughter follows 3 generations of passionate girls. Norea emerges from the destitute Irish village of her early life and stows herself on a boat certain for a distant island within the Gulf of St. Lawrence. Her daughter, Dagmar, is born with an uncanny skill to manage the elements, and Dagmar's daughter Nyssa is as musically tremendous as her father and as struck with wanderlust.

Some Great Thing

Submit yr be aware: First released March twenty sixth 2004
------------------------

In his hugely acclaimed debut novel, Colin McAdam depicts the fight among males keen on construction a city's destiny: developer Jerry McGuinty, blue collar, do-it-yourself, a grasp craftsman, and Simon Struthers, a civil servant from a widespread, filthy rich history who shapes land-use coverage. Jerry has a blind spot for his alcoholic spouse, and Simon strikes among girls, ate up via a frantic vacancy. whilst their tales start to intertwine, their lives and objectives are set on a collision path. A richly saw tale of relatives, category, love and the person contributions we make to the bigness of the realm, a few good thing is a robust paintings from some of the most fascinating voices of his generation.

From the alternate Paperback edition.

Literary Awards
John Llewellyn Rhys Prize Nominee (2004), Amazon. ca First Novel Award (2004)

When Alice Lay Down With Peter

Whilst Alice Lay Down with Peter is a sweeping, magical novel that follows 4 generations of the McCormack kinfolk via greater than a century of Canadian historical past, because it unfolds at the flood plains of southern Manitoba. the tale of Alice and Peter McCormack and their progeny is a wonderful, witty, and intimate epic that really reminds us that existence tales not just comprise the main points of the previous, but additionally extend into the current and destiny, encompassing even more than the data of lifestyles and demise would appear to confess.

Extra info for Nous mentons tous: Roman (French Edition)

Show sample text content

Ah Béatrice, parce que c’était rien que toi tantôt? — Décidément, quel charmeur ! Bien oui, c’était rien que moi ! Tu connais le truc, non ? Tu laisses sonner une première fois et dès qu’on répond, tu raccroches, ensuite tu attends quelques mins et tu rappelles, puis, si l’autre te questionne, tu fais semblant de ne pas comprendre, tu dis que non vraiment ce n’était pas toi los angeles fois précédente. Comme ça tu t’évites le rôle odieux de l. a. personne qui dérange, qui réveille, qui fait chier quoi! — Oui, mais si los angeles première selected que tu fais c’est, comme maintenant, d’avouer et d’expliquer tout le raffinement de l. a. stratégie, tu peux me dire ce que ça donne ? — Rien ! Absolument rien ! Je voulais juste faire semblant, surtout que Patrice vient précisément de me faire le coup, il y a cinq mins, ce qu’il a catégoriquement refusé d’admettre. Non, mais tu te rends compte : c’est moi qui lui ai donné l’idée, il y a à peine un an ! Puis, de toute façon, il n’attend jamais assez longtemps entre ses deux appels, et c’est tout juste s’il ne start pas par dire que non vraiment, ce n’était pas lui, il y a un petit second, non mais qu’est-ce que tu vas imaginer? Et pourquoi donc aurait-il alors raccroché? Voilà, j’avais juste plus le goût de faire semblant, je trouvais qu’un mensonge ça suffisait. Faut pas exagérer, tu te rends comptes, il est même pas sept heures! — Bon, justement il est même pas sept heures et il y a une dizaine de mins, je me prenais bien tranquillement pour Ulysse, gentiment ligoté à mon mât. Alors c’est quoi l’idée de l. a. conférence téléphonique nocturne, c’est quoi au juste votre problème? — Du calme, Ulysse, moi, je ne suis que los angeles messagère : réunion à neuf heures, chez Patrice. — Réunion ? — Exact ! Juste au cas où tu t’en souviendrais pas, on travaille à un movie, tu te rappelles : Les Métamorphoses , Ovide... ? — Oui, ça me dit très vaguement quelque selected. Bon, laisse-moi au moins le temps d’accoster, tu veux bien? — Pas trop de manœuvres inutiles, matelot, il a dit pile, neuf heures pile, sinon, si j’ai bien compris, c’est l’abandon en mer ! — Bien difficile de me sentir davantage dans los angeles cale que maintenant, alors les grands flots, ça m’impressionne pas trop. — l. a. cale ! first-class, ça me convient tout à fait ! On demande une chambre double ? Tout de même, tarde pas trop : il avait son ton des grands jours! — Celui qu’il prend pour dire on tourne? — On peut rien te cacher. — Cette voix-là, à sept heures ? — Un samedi à half ça... et en septembre, tu te rends compte ? — Qu’est-ce que tu me suggères? Un taxi? — Un taxi ? Tu veux rire, non ? Rien de moins que l. a. téléportation, capitaine ! — Très bien, beam me up, Scotty! — Énergie ! Sur los angeles douzième photographie, Raphaëlle danse, seule, sur une position ensoleillée. Ce pourrait être à Pise; à Sienne plutôt, à reason de los angeles couleur des collines à l’arrière-plan. Sur los angeles treizième également, et puis sur los angeles quatorzième. Le même geste presque, comme un paysage à trois moments différents, mais si rapprochés qu’il n’y a que l. a. lumière qui switch, imperceptiblement.

Rated 4.80 of 5 – based on 27 votes