Download E-books Solstices PDF

By Herménégilde Chiasson

Herménégilde Chiasson, dont l'oeuvre s’inscrit dans l’affirmation d’une Acadie moderne et contemporaine, publie un nouveau recueil de prose, «Solstices».

Qu'il soit d'hiver ou d'été, le souffle qui porte cette parole los angeles fait voyager au rythme du temps, sur les sentiers du memento. Sur les lieux revisités, l'œil se nourrit d'indices pour reconstituer un passé à partir de constructions ou d'objets à l'épreuve du temps, d'odeurs qui en émanent, de bruits qui les animent, de souvenirs qui les habitent.

Le lecteur plonge dans un univers intime et intérieur qui le happe dès l. a. première word et ne le laisse sortir qu’à l. a. dernière.

En avril 2009, Herménégilde Chiasson a remporté le prix Champlain pour son recueil «Béatitudes».

Show description

Read or Download Solstices PDF

Similar Canadian Literature books

Three Day Road

Set in Canada and the battlefields of France and Belgium, Three-Day highway is a captivating novel instructed throughout the eyes of Niska—a Canadian Oji-Cree girl dwelling off the land who's the final of a line of healers and diviners—and her nephew Xavier. on the urging of his buddy Elijah, a Cree boy raised in reserve colleges, Xavier joins the conflict attempt.

Dagmars Daughter

Mystical, seductive, and brimming with track and magic, Dagmar's Daughter follows 3 generations of passionate ladies. Norea emerges from the destitute Irish village of her formative years and stows herself on a boat sure for a distant island within the Gulf of St. Lawrence. Her daughter, Dagmar, is born with an uncanny skill to regulate the elements, and Dagmar's daughter Nyssa is as musically really good as her father and as struck with wanderlust.

Some Great Thing

Put up 12 months observe: First released March twenty sixth 2004
------------------------

In his hugely acclaimed debut novel, Colin McAdam depicts the fight among males fascinated about construction a city's destiny: developer Jerry McGuinty, blue collar, home made, a grasp craftsman, and Simon Struthers, a civil servant from a admired, prosperous history who shapes land-use coverage. Jerry has a blind spot for his alcoholic spouse, and Simon strikes among ladies, fed on via a frantic vacancy. whilst their tales start to intertwine, their lives and pursuits are set on a collision path. A richly saw tale of kinfolk, type, love and the person contributions we make to the bigness of the area, a few great point is a strong paintings from some of the most fascinating voices of his generation.

From the exchange Paperback edition.

Literary Awards
John Llewellyn Rhys Prize Nominee (2004), Amazon. ca First Novel Award (2004)

When Alice Lay Down With Peter

While Alice Lay Down with Peter is a sweeping, magical novel that follows 4 generations of the McCormack kinfolk via greater than a century of Canadian heritage, because it unfolds at the flood plains of southern Manitoba. the tale of Alice and Peter McCormack and their progeny is a wonderful, witty, and intimate epic that actually reminds us that existence tales not just contain the main points of the previous, but additionally extend into the current and destiny, encompassing even more than the facts of existence and dying would appear to confess.

Additional resources for Solstices

Show sample text content

Plus tard, on lira les mots de ceux qui ont mis au element l’art elegant de lire entre les lignes, mais ce jour-là il n’y avait rien d’autre que le constat navrant de los angeles fuite, de ce vertige au-dessus du vide où nous nous maintenons toujours et pour lequel nous entretenons encore une grande fascination. On dira toute l. a. gravité et l’importance de ces mots écrits en désespoir de reason, de ce souffle qui en assurera l. a. continuité, de ces chansons transformées en mots de l. a. fin pour ceux qui en transmettront l. a. délicate mémoire à ceux qui n’en retiendront que los angeles chronique unbelievable. On refera des simulacres, des cérémonies, des anniversaires, des mausolées, des dédicaces, des monuments, des tombeaux, les mots déborderont des pages, les attributions erronées se feront nombreuses et totales, qu’importe, nous poursuivons, c’est l’important, dans le memento de ceux qui survivent au prix d’une perte et dont les dégâts sont inestimables. Le temps nous fait signe d’avancer. Il se fait pressant et los angeles perte s’inscrit sous le voile blanc où le visage s’estompe faisant position aux mots. Il est toujours là comme il le sera encore. Une sorte d’éternité portative qu’il pourra transformer pour faire face aux urgences nouvelles, aux codes disponibles et aux yeux de ceux qui le liront avec l. a. foi qu’il avait mise à les rejoindre. Sa vie s’imprègne déjà dans les bandelettes de papier de son tombeau fragile et délicat. Quant à nous, nous n’aurons d’autre choix que celui d’avancer, nous déplaçant à contre-vent face à ces courants d’air qui nous gèlent les mots de los angeles bouche et font jaillir les larmes de nos yeux. Nous continuerons de marquer à l’encre les temps forts de notre trajet, nous irons dans les mêmes lieux, reverrons les mêmes repères, rirons aux mêmes endroits et le temps nous mènera à cette frontière extrême où toute entreprise s’annule et s’abolit. Entre-temps, nous resterons, fidèles à los angeles culture des vivants, à patauger dans le fleuve glauque de nos idées où apparaît parfois le memento de ceux qui nous ont précédés et qui connaissent le mystery qui nous échappe. Leur monde est aussi le nôtre même si le temps ne peut plus rien contre eux. Leur délivrance est à l’image d’un ciel qui continuera de nous faire toujours et encore aussi cruellement défaut. 21 décembre 2005 Absences Vous êtes assis autour d’une desk comme autrefois au temps des amours turbulentes, des peines et des chagrins qui surgissaient au cœur de l’hiver, sous l. a. terre gelée qui ne faisait qu’attendre l. a. verdure pour reprendre ses droits et se réconcilier une autre fois avec les temps anciens, jamais très loin, avec le soleil et les eaux si chaudes qu’il vous promettait, le temps de faire en sorte que los angeles vie vous libère de ses accablantes contradictions qui vous privaient du sens élémentaire et abject qu’il fallait sans cesse donner à vos déboires. Un hiver qui n’a pas european lieu et vous vous retrouvez autour de l. a. desk. Une autre desk. De toute manière ce n’est jamais los angeles même. Il y a los angeles mer qui n’en finit plus de monter, l. a. glace qu’elle traîne à son cou.

Rated 4.83 of 5 – based on 49 votes